open




Webmarketing for dummies



Partagez sur:

« C’est la crise, les budgets de promotions et de communications diminuent et l’Internet reste toujours le moyen le plus accessible pour se faire connaitre. Les techniques de webmarketing permettent de mettre en place des campagnes rentables et efficaces. »

Ici, il ne sera pas question d’argent mais plutôt des techniques plus ou moins efficaces selon votre activité. Le référencement est une étape indispensable dans la création d’un site web tant son impact est important et son retour sur investissement sans équivalent.

Ce qu’il faut retenir

Avoir un maximum de contenus de qualité, pertinents et originaux. Pour se démarquer de vos concurrents et même devenir une référence sur un sujet en particulier.

Il faut aussi mettre à jour régulièrement le contenu de votre site, pour amener les internautes à venir consulter vos articles et même les inciter faire un lien vers votre site ou à partager l’information avec vos amis, ce qui est très sain.

Mais au delà de ça, vous pouvez bien évidemment organiser le lien en contactant d’autres webmasters (échange triangulaire).

Bref, une fois votre contenu optimisé les techniques de webmarketing vous aideront à le populariser et créer du trafic.

Les moyens payants :

Liens sponsorisés

Certes, il est facile de placer des liens avant les résultats dans les moteurs de recherche (Google, Bing ou Yahoo) ou dans la zone commerciale. Malheureusement, votre budget de campagne sera délicat à gérer par rapport au retour sur investissement réel que vous générerez. Les sommes dépensées pourront facilement dépasser celles que vous engendrerez. Même si vous maitrisez le budget, segmentez et redirigez habilement vos campagnes, Google et les autres vous placeront selon leurs algorithmes de popularité et les annonceurs les plus généreux apparaîtront de toute manière avant vous.

Nous vous conseillons donc d’utiliser cette technique avec parcimonie et surtout pour des opérations ponctuelles qui ont besoin d’une forte visibilité dans un laps de temps très court (création d’un buzz pour le lancement d’un nouveau produit par exemple).

Affiliation

En ce qui concerne l’affiliation, c’est vous qui communiquez avec les plateformes ou webmasters des sites auxquels vous voulez être affilié et décidez avec eux des parts que vous donnerez à l’apporteur d’affaire. Cela reste globalement un bon moyen pour gagner en popularité car vos campagnes s’afficheront un peu partout sur le net.

Les autres :

Les réseaux sociaux

Coqueluche des médias les « Facebook », « Viadéo », « LinkedIn », « Twitter »,… sont devenus des références inévitables d’Internet.

Tout le monde s’y met et partage ses goûts, ses photos, ses vidéos, etc… On peut ainsi devenir fan de Britney Spears et suivre son actualité. « Ce que je trouve formidable ! »

Comme Britney votre site est aussi une marque, si lui aussi est attachant et utile, il peut de la même manière regrouper des fans qui aimeront recevoir de ses nouvelles via leurs comptes sur les sites « sociaux ».

Publicité sur facebook part1part2

  • Nombre utilisateurs en France
  • Facebook : les dernières statistiques parlent de 20,3 millions d’utilisateurs.
  • Viadéo : 4 millions d’utilisateurs.
  • LinkedIn : 1 million d’utilisateurs.
  • Twitter : 2,4 millions d’utilisateurs.

Digglike

Il s’agit d’outils sociaux qui remplacent en quelque sorte les marques-pages et qui viennent s’ajouter aux réseaux sociaux pour constituer une bonne partie de ce qu’on appelle le web 2.0 (les internautes participent et sont acteurs du web).

Les sites de votes permettent d’avoir les mêmes bénéfices, mais là c’est vous qui soumettez l’adresse de votre site. Si votre idée est intéressante et originale, votre site gagnera en visibilité, donc c’est un moyen facile de se faire connaître.

Le blog

Pour revenir au référencement, il est indéniable que plus vous ajouterez du contenu sur votre site plus les moteurs de recherche s’en nourriront et cela se répercutera forcément sur votre référencement. Ensuite, cela apportera un côté humain au site et insistera sur le fait que votre activité est une histoire de passionnés.

Enfin, cela vous permet simplement de communiquer en direction de la presse, de vos clients ou de vos prospects. En ce qui concerne les outils de blog, si nombreux soient-ils.

Nous vous conseillons d’utiliser « WordPress », que vous trouverez en version française et qui possède une communauté très active ainsi que de nombreux plugins intéressants, particulièrement pour le référencement et l’aspect communautaire (« Buddypress »).

Les médias

Les médias restent une manière très efficace pour faire parler de vous, il faut néanmoins que votre idée soit assez bonne pour qu’ils puissent s’en emparer.

Les advergames et jeux concours

Le moyen le plus efficace pour recruter des emails dans votre base de données. Soyez original, généreux, privilégiez l’aspect communautaire et les internautes se chargeront de le colporter sur le web.

Emailing

Outil primordial pour communiquer. S’il est de qualité, bien ciblé, avec un message concis, accompagné d’une offre promotionnelle alléchante, l’emailing reste le levier indispensable pour promouvoir tous les aspects de votre activité.

Quelques outils : www.mailchimp.com , www.emailr.com

La vidéo

Le mode le plus utilisé pour générer du buzz : « Youtube », « Vimeo », « Dailymotion », blog, réseaux sociaux, « digg » … soyez créatif, décalé et admirez l’effet.

Conclusion

Toutes les techniques énumérées dans cet article réclament néanmoins beaucoup de temps et d’investissement. Globalement, si vous choisissez de les adopter veillez surtout à rester actif et réactif, participez au forums, diffusez une bonne image de vous, chouchouter ceux qui l’entretiennent et vous verrez votre visibilité naturellement s’accroître.

Accueil » Blog » Webmarketing for dummies

  • Ticme.fr
  • 1, rue Guynemer
  • 59270 Bailleul, Nord
  • France
  • Email:

Contactez nous :

Ou posez nous une question via mon formulaire de contact, nous nous ferons un plaisir de vous rencontrer.

Contact

Suivez-nous :